Accueil

 

                                couverture livre
 Pour les Franchevillois de souche ou d’adoption, la connaissance de notre commune se limite souvent aux sites les plus emblématiques tels le vieux château d’Arnaud de Forez, le Colombier du maître d’hôtel du cardinal Alphonse de Richelieu, le château des Ruolz (Chatelard), l’église Saint- Roch et ses objets classés au patrimoine historique national ou le fort du Bruissin qui côtoient le Francheville moderne. L’histoire de ses domaines, sa nature environnante avec l’Yzeron et ses affluents, ses savants, musiciens, sculpteurs, philosophes et bienfaiteurs, méritent d’être mieux connus afin de comprendre comment Francheville, façonnée par l’histoire petite ou grande depuis la guerre de 100 ans, a passionné autant d’artistes. Les deux derniers livres écrits sur Francheville par Gabriel Richard « Francheville, un pays qui vient de loin » (1967) et par Louis et Francia Menand « Francheville » (1992) nous ont ouvert la voie. Nos travaux pendant une vingtaine d’années nous ont permis de compléter nombre de connaissances, toutes vérifiées,au travers de documents authentiques ou de validations par les  meilleurs spécialistes du moment.  Puisse notre livre, « Francheville, un patrimoine » (2012) susciter des vocations pour les curieux désireux d’aller plus loin encore. 

 

 

5 réflexions sur “ Accueil ”

  1. Bonjour,

    En découvrant lors d’une promenade à pied le Vieux-Château de Francheville, je souhaitais en savoir plus sur ce lieu historique et j’ai découvert votre site.
    Cela fait plaisir de voir des passionnés du Patrimoine, surtout après avoir appris par ma femme, ancienne fidésienne, que le château moyenâgeux de Sainte Foy-lès-Lyon aurait été détruit volontairement par la ville il y a une trentaine d’années…

  2. Bonjour,
    Je suis le Président du Tabagnon sur St Genis les Ollières (groupe de recherches historiques) et je travaille sur la population du village dans les années 1950 (je suis né en 1949). Pourriez vous me dire si vous avez dans vos informations les dates d’ouverture et de fermeture de la maternité clinique des Hermières tenue par Mme Valendru (j’y suis né en 1949 et mon plus jeune frère aussi en 1957)
    Cordiales remerciements. Gilbert RIBERON

  3. Madame, Monsieur,

    Je m’appelle Nicolas Breton. Je suis inscrit en thèse sur l’assurance des monuments historiques.

    Mon projet est de reconnaître l’existence d’un droit des assurances des monuments historiques, similaire aux autres droit des assurances dommages existants dans le code des assurances, avec des particularités en droit public (Etat assureur), des spécificités en droit privé (assurance de demeure historique et des collectivités territoriales), et des garanties uniques, ce qui en font une assurance à part entière. La thèse me permettra de m’interroger également sur les conséquences de l’absence de cette assurance, du Code des assurances.

    Je me permets de vous solliciter pour deux raisons.
    La première est de vous demander si la question de l’assurance des monuments historiques est une question qui se pose dans votre association.
    La seconde est de vous proposer mes services pour un éventuel partenariat qui me permettra d’enrichir ma thèse. J’ai déjà exercé des fonctions de juriste dans plusieurs compagnies d’assurance.

    Je reste votre disposition et vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

    Nicolas Breton.

Répondre à Arnaud MERCIER Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Pour découvrir le patrimoine culturel de Francheville