Archives pour la catégorie Objets classés à l’inventaire national

Meuble de sacristie (église St Roch)

04-01-St Roch-Sacristie-crédence centre

La sacristie est l’annexe d’une église où l’on conserve les vases sacrés et les ornements d’église, où les prêtres se préparent pour célébrer le service divin.

Outre la superbe crédence en bois fruitier taillé (ci-dessus), cette sacristie comporte également des placards en chêne (fin du 17ème siècle) qui servaient autrefois de confessionnaux « où l’on entendait les femmes sourdes » (visite paroissiale du Cardinal de Bonald, archevêque de Lyon. le 18 avril 1849).

04-01-St Roch-sacristie-DSCN1653-(2004-05-19)

Monolithe de Vidilli (église St Roch)

 

 04-01-St Roch-Vidilli-IMGP3835-(2010-10-10)  04-01-St Roch-Vidilli-ST ROCH 039-(2010-10-10)

Ce « tabernacle » (?) daté du 2ème quart du 16ème siècle, est en pierre sculptée de 1,25m de haut et O,5m de large. D’après Gabriel Richard qui avait publié en 1967 l’ouvrage « Francheville, un pays qui vient de loin » (p85), il aurait été offert part Hugo Vidilli notaire royal lors de son mariage avec Catherine Croppet de Varissan et de leur accession à la seigneurie de Francheville.  Cet édicule carré surmonté d’une toiture à quatre pans (percée d’oculi et couverte de tuiles gravées en forme d’écailles), est supporté par des pilastres. Sur la face antérieure, à chaque pilastre, Saint Pierre et Sant Paul. La porte du tabernacle est surmonté d’une niche en coquille avec un ange en prière en bas-relief.

Les piédestaux des statues de St Pierre et St Paul sont constitués des monogrammes d’Hugo Vidilli et de sa femme Catherine Croppet.

04-01-St Roch-Vidilli-IMGP0102-Blasons-(2010-12-09)

 Selon Gabriel Richard, auteur du livre « Francheville, un pays qui vient de loin » (1967 – p84), ce tabernacle aurait été offert par Hugo Vidilli notaire royal lors de son mariage avec Catherine Croppet de Varissan et de leur accession à la seigneurie de Francheville.

 

 

 

Statue de St Roch (église St Roch)

 

Statue de St Roch (MH 22-02-1979)

PM69000194

04-01-St Roch3-(2012-01-05)

Cette statue en bois (tilleul) du 17ème siècle a une hauteur de 1,10m. Son bâton a été refait, sa gourde a la forme d’une calebasse, son chien porte une écuelle.

Elle représente St Roch debout en pèlerin de St Jacques, montrant la plaie sur sa cuisse;  à sa droite un chien lui apporte une écuelle (ou un pain?).

 

L’adoration des bergers (église St Roch)

Attribué parfois à l’atelier du Corrège voire au Corrège lui-même, ce tableau est une copie du 18ème siècle de l’original de Carle Van Loo (1705-1765) conservé au musée des Beaux-Arts de Chartres. Il a été classé le 11 juillet 1978 (PM69000192). Une autre copie de ce tableau existe à Cormeilles en Parisis, classée elle aussi.