La Terrasse bel-air, ancienne propriété Boisson de Chazournes puis Taurellerie

La famille Boisson de Chazournes possédait cette propriété depuis 1922. On y trouvait une grande maison bourgeoise datant du début du XIXème siècle. La maison et son terrain de 6 hectares sont vendus en 1949 à la fédération des producteurs de lait du Bassin Lyonnais (coopérative) pour y installer un centre d’insémination artificielle pour les bovins. Ce dernier a connu un grand développement, hébergeant 160 taureaux en 2010. Il était notamment spécialisé dans les races Abondance et Tarentaise, connues pour leur « rusticité » (intérêt pour les pays en voie de développement). Un laboratoire était chargé de sélectionner les meilleures semences en se basant sur la mobilité des spermatozoïdes sous le microscope. Les contraintes sanitaires et environnementales et l’accroissement de l’activité amènent la coopérative à quitter le site pour s’installer à Brindas sur un terrain de 55 hectares. Les bâtiments se dégradent (cf. photos) et l’ensemble est finalement racheté par Eiffage qui doit y installer logements, commerces, école, salle polyvalente, place publique  et parkings en sous-sol… La maison bourgeoise sera rénovée et conservée, ainsi que les plus beaux arbres.

Vue côté jardin. Noter que la maison est partiellement en pisé. Elle sera restaurée.

Une toute petite partie des étables

Reste d’un abreuvoir
Salle de préparation des taureaux. Ils sont très lourds et dangereux, d’où les poteaux pour protéger le personnel.
C’est là que le taureau donnait « le meilleur de lui-même »
L’entretien du terrai est provisoirement confié à… des lamas!

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>